Témoignages de l’étable

«Idéal
pour purger après la vêlée. Il faut aux bêtes la moitié
du temps pour se rétablir, elles sont plus en forme.»

«Contre
les allergies, c’est super formidable.»

«Avant
beaucoup et souvent la diarrhée, maintenant c’est fini tout cela
avec le chanvre. Les porcelets sont moins sous la lampe, ils
cherchent du lait, la mère est plus productive, donne plus de lait.»

«Une
bien meilleure croissance.»

«…
parce que mes truies n’ont plus jamais de fièvre après la mise
bas. Pas une seule!… et parce que les porcelets sevrés le
consomment volontiers.»

«La
teneur en matière grasse et protéines a augmenté, de même que la
quantité de lait, tout se passe bien.»

«Le
chanvre n’a pas besoin de produits phytosanitaires et le fort
enracinement aère bien le sol.»

«Douleurs
articulaires, fièvre, toux et diarrhée sont devenus rares dans
l’écurie.»

«Idéal
pour le vêlage!»

«J’ai
proposé des déchets de chanvre (tiges) à grignoter/pour passer le
temps à mes cinq chevaux. À mon grand étonnement, ils ont
également fait office de vermifuge. J’ai pu observer des vers dans
le fumier le jour d’après.»

«J’ai
commandé il y a une année environ 1 kg de bouchon de
chanvre pour calmer mon chien de 10 kg. Et ça a super bien
fonctionné. Il a 14 ans et il devenait agressif le soir après avoir
mangé. Le vétérinaire dit que ce sont les protéines qui montent
au cerveau et qui le rendent bizarre. J’ai essayé des pilules,
mais cela ne sert à rien. Si je n’avais pas eu le chanvre,
j’aurais dû faire piquer mon chien.»

«Le
chanvre n’a pas besoin de produits phytosanitaires et le fort
enracinement aère bien le sol.»

«J’ai
eu affaire à du cannibalisme avec 20 porcelets. Les queues et les
oreilles étaient déjà mordues. J’ai mélangé 5 % de cubes de
chanvre à l’aliment. Le cannibalisme s’est atténué en l’espace
de quelques heures.»

«La
vache boitait fortement. Elle a pu de nouveau marcher normalement
après quelques poignées de fleurs de chanvre. Je n’arrivais
moi-même presque pas à le croire.»

«Les
bêtes se rétablissent beaucoup plus vite si on leur donne du
chanvre.»  

«A
cause de la stabulation à l’air libre,  les vaches ont
le poil plus long que d’habitude, c’est pour se protéger du
froid et des intempéries. J’ai remarqué qu’avec le chanvre
fourrager leur poil est devenu plus long, plus fourni et surtout il
brille. Quant à l’insémination, elle est de 30 % meilleure
qu’avant (= sans chanvre).»

«Pas
de problème avec le parc à machine, cultiver et récolter du
chanvre est chose facile.»

«…
parce qu’aujourd’hui les inséminations c’est presque du 100 %.
J’en suis plus que satisfait.»

«Sevré
les porcelets jeudi, le mardi matin la dernière truie était en
chaleurs (sans chanvre jusqu’à jeudi et des symptômes de chaleurs
moins clairs). Toutes les truies ont montré des symptômes de
chaleurs clairs.»

«Les
gorets ont besoin de moins de traitements médicamenteux lors de la
mise en porcherie.»

«Les
vaches avaient peu de signes de chaleur, avec le chanvre tout est
rapidement rentré dans l’ordre.»

«La
jeune vache avait fait le veau et avait alors une mauvaise condition.
Avec des boulettes homéopathiques ça na rien servi. Il y avait une
méchante mammite. Le lait avait beaucoup de cellules. J’ai perdu
un mois de lait. Puis j’ai donné une semaine durant un demi-kilo
de bouchons de chanvre – ça a suffit! La bête a gagné en
vitalité, tout est alors allé mieux, elle a guéri. S’il n’y
avait pas eu le chanvre, c’était  l’opération qui
coûte cher) ou le boucher (qui paye peu).»

«Mon
chat présentait de l’épilepsie. La maladie a disparu avec le
chanvre.»

«…
parce qu’avec le fourrage au chanvre je reçois plus d’argent du
lait et qu’il y a moins de problèmes mammaires.»

«De
mes onze Simmentaler une bonne moitié n’avait pas de chaleur et
portait une spirale. Maintenant et grâce au chanvre fourragé le
problème est quasiment inexistant.»

«Un
veau avait, après un traitement médical, perdu le reflexe de
déglutition, il fallait lui verser le lait avec une sonde. Un soir
on lui a donné de la tisane de chanvre. Le lendemain matin il suçait
le lait tiptop comme s’il n’avait  jamais eu de
problème.»

«Dans
un boxe de 40 porcs d’engraissement, la moitié avaient des
oreilles ou la queue mordue. Du cannibalisme pur. Et quelques jours
plus tard ils devaient aller à l’abattoir. J’avais un grand
problème. Que faire? J’ai acheté les cubes de chanvre pour la
réduction du stress, les ai donnés aux porcs, et voyez, en l’espace
de 24 heures tout était calme et le problème résolu. Je n’étais
pas peu surpris et n’ai finalement pas perdu d’argent.»

«Une
génisse a vêlé. Elle n’était pas en forme. Les granules
homéopathiques n’ont servi à rien. Elle avait une pseudofistule
(trayon) et présentait de la fièvre. Le lait avait trop de
cellules. Perdu le lait pendant un mois. Ai donné ½ kg de cubes de
chanvre, ça a suffit. En l’espace de 24 heures, elle a retrouvé
sa vitalité et a donné le tour. Si je n’avais pas eu de chanvre,
je n’aurais pu que l’abattre ou la faire opérer.

«Depuis
que j’apporte du chanvre, je n’ai plus besoin d’aliment
médicinal. Le paiement à la qualité de mon engraissement de veaux
est monté de T2 à T3, en direction de H. Avant, j’avais 4
tournus, maintenant j’en ai 4 ½.»

«La
plupart des problèmes d’onglons ont disparu chez mes moutons.»

«On
avait un problème de quartier (infection). Au lieu de la pénicilline
nous avons frotté l’endroit avec du baume universel de chanvre,
trois fois par jour. Résultat: l’infection est partie après deux
ou trois jours et on a pas dû renoncer à couler le lait.»

«Avec
le chanvre le sevrage est formidable, il y a beaucoup moins de
problème, les porcelets sont sains et vifs. Du moment qu’il n’y
a plus eu de chanvre, les problèmes habituels ont refait surface.»